Résultats du Championnat de France Combiné Jeunes au Mans

Publié le par Sport-Boules dans l'ain

Voici le compte rendu du  France combiné -15 -18 par FAIVRE Régis, membre de la commission des jeunes et manager sur cette compétition. Merci Régis pour ces quelques lignes.

"Compétition très bien organisée, sur un cadre de jeux idéal de 2 fois 25 jeux, à coté du boulodrome, avec en prime de l'ombre pour les spectateurs !
Le temps aura été très clément, puisque la pluie n'est tombée que la nuit, laissant les joueurs au sec.

Du point de vue boulistique, nous aurons assisté à quelques belles parties, surtout chez les -18 garçons, mais aussi parfois chez les -15 garçons, dont quelques-uns devraient faire parler d'eux assez rapidement.
La finale fut notamment très spectaculaire, le suspens étant à son comble. Il aura fallu trois jets supplémentaires pour connaître le vainqueur, chaque joueur manquant la gagne et sauvant la partie tour à tour. Les spectateurs leur firent un triomphe à la fin de la partie.

Concernant les joueurs de l'ain, ce fut dans l'ensemble un week-end décevant. Aurélien Niogret (g-15) et Liza Vivona (f-15) ne passent pas les poules et leurs scores respectifs témoignent de leurs difficultés au tir et de leur incapacité à être régulier au point.
Camille Vernoux (f-18) perd aux barrages en laissant filer 2 parties à 1 point près. La saison fut longue, et c'est une jeune fille usée que l'on a vu sur les jeux, ne retrouvant jamais le niveau qui a pu être le sien durant l'année, surtout au tir. Deux entames de parties catastrophiques ne lui permirent pas de passer, malgré de belles remontées en fin de parties.
Pour Sébastien Belay, il y eut le jour et la nuit. Si le premier jour se passa sans encombre (il réalisa de belles parties dans l'ensemble, solides au niveau du tir notamment), le dimanche matin s'avéra fatal. Une entame de partie plus que moyenne, le point défaillant et le tir en dents de scie, il n'en fallait pas plus pour que son adversaire (futur champion de france) maintienne l'écart sans grande difficulté. Dommage, car ce qu'il nous avait montré la veille pouvait laisser espérer une place bien meilleure que quart de finaliste.
Emily Niogret (f-15) aura été la représentente de l'ain qui sera allée le plus loin (demi-finale). Pourtant, elle bafouilla sa pratique, ne parvenant jamais à faire une belle partie, parfois bonne au point mais toujours moyenne au tir, par rapport à ce qu'elle est capable de réaliser. Sur ce que l'on a vu, dans cette catégorie, il y a Louise Delaye et les autres. Une Emily en forme aurait dû s'imposer dans sa demi-finale avec cette adversaire, celle-ci ne réalisant que 16 (son plus petit score du week-end), mais les approximations et un genoux très douloureux depuis le milieu de la partie ne lui permirent pas de profiter de sa chance à fond.

En ce qui concerne les perdants des poules, leur passage dans la coupe de france fut bref, tous perdant dès la première partie (Liza, Aurélien et Camille).

Il y avait moyen de faire un peu mieux, mais tous étaient contents d'avoir participé à ce championnat de france, notamment Liza pou qui c'était le premier.

Nul doute qu'ils seront motivés et auront à coeur de faire encore mieux pour les prochains championnats de france."

 

CDF LE MANS AIN GROUP LE MANS 02 06 2012

Commenter cet article