Finales des Clubs... St Vulbas une sur 2!

Publié le par Sport-Boules dans l'ain

St Vulbas Championnes de France

St Vulbas Championnes de France

Elles ont dominé outrageusement leur saison, avec un écart assez important avec leur principal rival le club de Fontaine.

La finale n'aura été qu'une répétition de cette année, au-dessus en course, un 2ème tour de qualité et le match était pratiquement gagné.

Sincèrement on ne voit pas comment la concurrence pourrait se mettre à leur niveau dans les prochaines années si l'équipe reste la même!

Chez les hommes, l'ambiance n'était pas la même. Pourtant là aussi St Vulbas a dominé la saison, mais on sait pertinemment que cette finale revêt toujours un contexte particulier. Et dans ces instants là, on voit des choses parfois très intéressantes.

St Vulbas a manqué ses tirs sportifs, même si le capitaine Guillaume Abelfo lança bien son équipe, les 3 autres épreuves n'ont pas été du registre habituel. Le sportif a ramené 4 points contre 10 pour la CRO, mais surtout aucun bonus pris en relais ce qui aurait donné un peu plus d'air au 4ème tour pour St Vulbas.

Malgré tout St Vulbas aborda le dernier tour en tête de 2 points autrement dit pas grand chose. Dans un tel contexte, on peut arriver à souffler quand une partie arrive à faire le trou rapidement, ce fut le cas mais pour la CRO avec un premier extraterrestre en la personne de Patrick Alcaraz, déjà auteur de 2 relais à la limite de la perfection, il a découpé les boules, lui l'ancien joueur de St Vulbas.

Ensuite le spectacle continue avec de très belles parties, et le tout se termine par l'apothéose avec le 2ème extraterrestre en la personne de Xavier Majorel. Si beaucoup d'entre nous s'arrête sur le tir et le résultat en lui même, alors vous pouvez passer à côté d'un fait encore plus irréaliste. Quand vous visualiserez à nouveau cette dernière mène, prenez le temps d'observer la réaction de cet artiste quand Fabien Amar vient juste caresser la boule lors de son tir. Le public clame ce manque de réussite, Fabien marque une certaine déception de ne pas faire jouer, et la plupart des joueurs "normaux" auraient signifié à la place de Xavier un geste de dépit. Et bien non, après 2 échecs de sa part sur cette même boule, Xavier vient taper dans la main de Fabien pour le féliciter car le déplacement de la boule lui ouvre le but! Qui l'aurait fait à un tel moment? La suite on la connait, la routine de Xavier sur les boules importantes, il prend du sable dans les mains, pas de gestes inventés au dernier moment, pas de mouvements parasites et vient l'exploit...

Il faut remercier toutes les personnes qui ont œuvré à la retransmission de ces finales, l'équipe de Sport-boules-diffusion, les dirigeants de la fédération, les bénévoles de l'organisation.

Notre sport évolue, regardons la moyenne d'âge de ces finales de clubs, il y a de la jeunesse, il y a des spectateurs, une ambiance telle qu'on la retrouve dans les véritables évènements sportifs.

Les Clubs sont l'avenir de notre fédération, beaucoup d'arguments le prouve, il faut juste les entendre.

Vivement le France Tirs dans quinze jours!

Commenter cet article